Les krachs boursiers sont inévitables dit le gourou de Reynders !

Eh oui, même ce libéral de Bruno Colmant, ex-président de la bourse de Bruxelles, le reconnaît : la bourse se casse la figure de manière récurrente et inévitable ! C’est bien pour cette raison que ce système capitaliste n’est pas réformable et qu’on ne peut pas réguler la finance. La seule manière que les travailleurs ne paient pas l’addition, c’est de liquider le capitalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.