Capitalisme totalement pourri

Un responsable de la Fed, la banque centale américaine, a déclaré samedi 11 octobre à Washington que « les scandales éclaboussant le secteur bancaire ne se réduisent pas à quelques pommes pourries isolées mais témoignent d’un problème de fond ». Le problème ne vient donc pas d’une clique de capitalistes véreux qui pourraient être éliminés. C’est le système capitaliste lui-même qui est la cause profonde de la corruption dans la société. Les dirigeants de la Fed et des autres agences de la bourgeoisie veulent seulement protéger les capitalistes de leur propre spéculation financière notamment par des amendes pour fraudes. Les travailleurs, eux, sont à chaque fois mis à contribution pour payer le gaspillage par la bourse des richesses qu’ils ont produites. Pour mettre fin à l’injustice et à la misère, il faudra que les travailleurs s’unissent pour renverser et exproprier la bourgeoisie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.