Cadeaux aux patrons de l’horeca

Le gouvernement se félicite de l’augmentation de 50 millions d’euros de la masse salariale déclarée par ce secteur économique. Mais les travailleurs, eux, ne sont pas du tout à la fête. Car la lutte anti-fraude se résume à accorder de nombreux avantages aux patrons : flexi-jobs, heures supplémentaires bon marché, doublement du travail occasionnel, travail étudiant, charte conclue avec les services d’inspection… Et les recettes fiscales obtenues serviront avant tout à financer d’autres cadeaux au patronat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.