Le gouvernement aide les pauvres… à le rester

Un Belge sur cinq est soit en dessous du seuil de pauvreté, soit sur le point de tomber dedans. Chaque nouveau gouvernement fait des plans pour remédier à cette situation. Mais aucun n’est suivi d’effets. C’est un rapport de la Cour des comptes qui le dit : les directives sont floues, les institutions sont trop complexes, les allocations sociales insuffisantes, bref, il n’y a aucune réelle volonté gouvernementale.
Au contraire a-t-on envie d’ajouter : exclusion des chômeurs, les tracasseries contre les allocataires sociaux, le gouvernement enfonce encore plus ceux qui ont déjà la tête sous l’eau.
En tout cas, il n’a pas eu autant de difficultés pour aider les riches à être plus riches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.