Organisation des Exploiteurs Unis

Comme quoi, ce sont bien les cordonniers qui sont les plus mal chaussés ! Les fonctionnaires internationaux de l’ONU ont décidé d’une grève pour le vendredi 16 mars pour protester contre les coupes dans leurs rémunérations. La session du Conseil des droits de l’homme a dû être annulée. Quel comble ! Même dans le chantre des « droits humains », les États n’arrivent pas à masquer l’exploitation des travailleurs. Voilà ce que signifie le droit pour les capitalistes, celui d’être exploité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.