Le petit marché des capitalistes 

Suite au rachat par ArcelorMittal de l’entreprise sidérurgique italienne Ilva, la commission européenne a imposé au groupe de revendre plusieurs usines afin de « préserver la concurrence. » Le groupe a annoncé son intention de revendre notamment 4 usines dans la région de Liège. Les 450 travailleurs concernés sont inquiets à juste titre. Lors de ces changements de direction, les patrons essayent toujours d’en profiter pour raboter les salaires et aggraver les conditions de travail. Les travailleurs n’ont aucune raison de l’accepter. Ces messieurs achètent et vendent les travailleurs comme s’ils jouaient au Monopoly, seule notre mobilisation leur fera ravaler leur morgue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.