Benoît XVI, sous-pape à réaction

Benoît XVI, l’ancien pape, s’est encore distingué par des propos ouvertement réactionnaires et homophobes mais aussi complétement imbéciles. Il accuse Mai 68, l’émancipation des femmes et des homosexuels d’avoir été à l’origine des débuts de la pédophilie dans l’Église. Même Trump qui ne passe pas pour une lumière est coiffé au poteau ! Les idées d’émancipation font progresser l’humanité, ouvrent les esprits et font reculer l’arriération (y compris religieuse) et non le contraire. A moins que l’ex pape ne veuille dire qu’émoustillés par les seins nus, les curés n’auraient eu d’autres choix que de s’en prendre aux enfants ? L’église et la religion ont toujours eu l’habitude d’accuser les femmes de tous les maux. Au lieu de 68, le pape aurait été plus inspiré d’accuser les sorcières, car les prêtres pédophiles sont au moins aussi anciens que les buchers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.