Faire décoller les licenciements… pour faire planer les actionnaires

Après avoir annoncé en juillet qu’il comptait jeter 80 travailleurs sur le pavé, Ryanair a doublé récemment ce chiffre, le faisant passer à 172. La situation est très difficile paraît-il. Mais qui peut sérieusement croire qu’une entreprise qui a empoché plus d’un milliard d’euros de bénéfice net depuis 2015 est en difficulté ? En réalité, Ryanair cherche à maintenir son profit et à faire payer la crise aux pilotes et au personnel de cabine. Mais ces derniers ne sont pas dupes. Ils ont déjà montré qu’ils savaient se battre contre les plans de leurs patrons et actionnaires pour les faire redescendre sur terre ! Ces richards n’ont qu’à puiser dans leurs fortunes pour maintenir l’emploi !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *