Les profits abondent, les salaires fondent

Les entreprises belges cotées en bourse sont à la fête. Les vingt plus grosses ont augmenté leurs bénéfices de 87% au cours du deuxième trimestre de l’année. En y incluant les autres, la hausse atteint les 160% ! A l’inverse, les salaires stagnent alors que les prix ne cessent de monter. Dans la plupart des secteurs, les salaires moyens des nouveaux engagés sont inférieurs à ceux payés en 2019. Les patrons et leurs larbins politiques vont une fois encore exiger des travailleurs qu’ils se serrent la ceinture. C’est hors de question ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.