Banques : toutes aux paradis

Chaque année, les grosses banques européennes continuent de déclarer 20 milliards d’euros de bénéfices dans les paradis fiscaux. C’est la banque HSBC qui détient la palme, en déclarant 62 % de ses bénéfices à Hong-Kong. Les scandales se sont succédé ces dernières années et les belles paroles aussi ! Bien que, depuis 2014, les banques soient tenues de publier leurs activités dans chaque pays, rien n’a changé. Comme si on pouvait s’attendre à autre chose ! Leur seule préoccupation restera à jamais d’enrichir au maximum les actionnaires, par tous les moyens possibles. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.