Engie encaisse, l’État acquiesce

Grâce à la hausse des prix de l’énergie, le groupe français Engie a encaissé en 2021 un bénéfice de 3,7 milliards d’euros. Rien qu’avec l’électricité produite par les centrales nucléaires belges, il a pu empocher 970 millions. L’État belge n’en a prélevé que 149 millions de taxe sur la rente nucléaire alors que ces centrales ont été amorties depuis des années. Les classes populaires ont de plus en plus de mal à boucler leurs fins de mois mais le gouvernement n’en a que faire. Rien ne lui importe plus que de satisfaire l’appétit des actionnaires. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.