Les belles affaires des va-t-en-guerre

Les dépenses militaires dans le monde ne cessent d’augmenter. En 2020, elles se sont accrues de 4 % pour atteindre 1830 milliards de dollars. Et avec l’agression de l’Ukraine par la Russie, c’est au tour de l’Allemagne de rejoindre cette course aux armements avec l’annonce d’un fonds exceptionnel de 100 milliards d’euros. Les marchands d’armes en salivent déjà en pensant aux profits qu’ils pourront en tirer. Les travailleurs n’auront rien à y gagner, sinon de servir de chair à canon des guerres de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.