Arcelor-Mittal : mobilisation contre la restructuration

La direction d’Arcelo-Mittal a présenté son nouvel organigramme aux ouvriers de Ferblatil : externalisation des entretiens et de l’emballage, sous-effectifs chroniques, etc. Pour marquer leur mécontentement, plusieurs dizaines d’ouvriers se sont fait porter pâles à l’infirmerie de l’usine. Plusieurs centaines d’autres ont bloqué les bureaux de la direction à Flémalle. Chez Arcelor comme chez NLMK, les patrons continuent à mettre la pression, jusqu’à l’épuisement total des ouvriers. Et ils continueront à le faire jusqu’à ce qu’on les arrête. Les ouvriers d’Arcelor ont raison de ne pas se laisser faire ! Même attaque patronale, même combat ouvrier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *