1 thought on “Bulletin Stib du 10 Octobre

  1. 1)Que se passe t’il à Delta?
    Deux licenciement en trois semaines!Tous les deux pour abus de maladie!
    A Delta,vous n’avez plus le droit d’étre malade.
    Deux pères de familles mis à la porte après une dizaine d’années qui se retrouvent
    au chomage.
    Quand on sait comment sont traité les chomeurs actuellement.
    La direction ne se demande pas pourquoi certains chauffeurs sont plus malades que d’autres!Cadences infernales,temps de repos insuffisants,horraires insoutenables etc…La vérité,c’est qu’il est facile de licencié un chauffeur devenu trop chère pour le remplacer par un nouveau sous payé.Quand on voit la différence entre le salaire d’un nouveau chauffeur et d’un autre qui a dix ans de carrière,le rapprochement est facile.
    Et ce n’est pas fini!
    D’après certains pm,une liste d’une dizaine d’agents devrait suivre le meme chemin.
    Une ambiance malsaine règne au dépôt,chacun se demande qui va sauter.
    Les pronostics vont bon train.
    Alors que tout le monde se réjouissait du départ de l’ancien Em “dictateur”,voila
    que son successeur instaure la terreur.
    Les rapports pleuvent pour des raisons futiles.
    Les délégués avouent leurs impuissances.
    Il faut avouer que le nouveau Em est un ancien chauffeur et qu’il a
    manifestement des affinités avec la plus part des délégués qu’il a cotoyés dans
    le passé.Nous ne pouvons pas passer sous silence le drame qui se déroule actuellement.

    2)Les grèves et les manifestations:
    Alors que les trois organismes syndicaux on annoncés des actions dans les prochains mois,c’est le silence radio à la STIB!
    Le nouveau gouvernement s’apprète à mettre en place des mesures qui touchent la majorité de la population.
    Les syndicats stibiens ne se sentent pas concérnés par ces mesures.
    Aucune trace d’actions,aucune mobilisation…rien,le néant…
    Nous allons encore une fois devenir la risée des autres secteurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.