Baxter : encore des prétextes pour licencier.

Baxter qui emploie 1600 travailleurs à Lessines veut licencier 67 personnes dont des intérimaires, sous prétexte que la production de certains PVC polluants serait dorénavant interdite. Tous les pretextes sont bons pour les patrons. La direction annonce, comme souvent, que le chiffre de 67 pertes d’emplois serait le pire des cas. Il est donc à prévoir, qu’elle revoie ses ambitions à la baisse et, avec l’air de faire une concession, licencie uniquement les intérimaires. Comme si cela changeait quoi que ce soit. Comme si suspendre les contrats des intérimaires ce n’était pas aussi licencier des travailleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.