L’accueil des migrants en Belgique

C’est plus de 3000 personnes qui ont manifesté les 24 mars contre le racisme, la haine et les inégalités. Cette mobilisation nous montre que la population est loin d’accepter la politique du gouvernement envers les réfugiés.
Les associations de particuliers qui aident les migrants ont été l’un des piliers de la manifestation. Ce sont les seules à chercher vraiment une solution pour accueillir les réfugiés. L’Etat qui détient toutes les ressources et moyens pour résoudre cette crise, ne fait rien et même le peu d’initiatives qu’il a prises, il est en train de les saboter. Dans la province du Luxembourg, c’est quatre centres d’accueil des migrants qui vont être fermés et le gouvernement prévoit d’en fermer neuf en tout.
Il n’y a personne dans la classe politique pour défendre une politique d’ouverture aux pauvres des autres pays. Pour le moment, seul André Antoine défend l’ouverture des frontières… parce qu’il faut rajeunir la population. Ces propos utilitaristes sont écœurants !
En attendant, les migrants sont chassés par la police avec des chiens et de drones, comme à Zeebrugge le 30 mars où une septantaine d’entre eux ont été arrêtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.