La chasse aux malades est ouverte

Le gouvernement, qui vient de sortir son nouveau budget pour l’assurance maladie, lance déjà de nouvelles mesures pour réaliser 503 millions d’économies en 2019.
Au programme, la ministre Maggie De Block propose de faire la chasse aux malades de longue durée. Elle veut imposer aux médecins une grille standardisée qu’ils devront utiliser pour décider des congés maladie de leurs patients. Sous prétexte de lutter contre les abus, c’est aux travailleurs malades qu’elle s’en prend, voulant les forcer à revenir au travail quelle que soit leur situation. Il faut du temps pour se rétablir et c’est aux médecins et aux patients eux-mêmes de choisir de retourner travailler ou pas !
Si elle voulait vraiment s’attaquer à la source du problème, De Block s’intéresserait aux conditions de travail qui sont en très grande partie responsables des arrêts de maladie. Mais c’est bien le cadet de ses soucis.
Son but, c’est de satisfaire le patronat et d’économiser sur la santé des travailleur afin d’ « assainir » la dette de l’État, c’est-à-dire de rembourser les capitalistes usuriers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.