Stop & Strike

31 000 employés américains de 246 magasins Stop & Shop du groupe Delhaize sont entrés en grève pendant 11 jours en avril. C’est l’une des plus importantes grèves que le secteur ait connu depuis près de 20 ans. La direction envisageait de réduire les coûts, notamment en augmentant le prix de l’assurance maladie et en supprimant la prime du dimanche. Elle a été obligée de plier et de retirer complètement son plan de réduction des coûts, tout en augmentant les salaires, prouvant encore par-là que ce sont uniquement les grèves massives, coordonnées et organisées qui sont seules à même de faire reculer les patrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.