A qui profite la démagogie ?

Déplacer les arrêts de la gare du Nord ne servait strictement à rien. Par contre, c’est de la démagogie puante qui stigmatise les migrants en les rendant responsables de l’insécurité. Et ça fait les choux gras des réactionnaires de tous poils. Le MR ne s’y est pas trompé. Ducarme a sauté sur l’occasion pour dire bien fort qu’il ne veut pas d’un Calais bis à Bruxelles. Les élections approchant, il préférait que la presse parle des migrants plutôt que des pensions, en espérant que ça amène quelques voix aux libéraux qui semblent en avoir besoin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *