Chili : explosion de colère

Une augmentation du prix du ticket de métro de Santiago a provoqué une révolte populaire dans tout le pays. L’ordre du président Piñera de déployer des soldats dans les rues a réveillé le cauchemar de la dictature militaire mais au lieu de décourager les manifestants, cela en a encouragé des milliers d’autres à descendre dans les rues de Santiago, faisant retentir des concerts de casseroles, aux cris de « Dehors, les militaires ! ». Le gouvernement a reculé. Il a annoncé, le 23 octobre, des mesures en faveur des plus pauvres, dont l’augmentation de 20 % du minimum retraite et le gel des tarifs de l’électricité. Mais cela ne suffira sans doute pas à satisfaire la population.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *