Une démonstration de force des cheminots

Suite à un accident à un passage à niveau en France, les conducteurs et les contrôleurs ont refusé de prendre leur service. Le mouvement s’est répandu comme une traînée de poudre à l’échelle du pays. Chaque cheminot pouvait s’identifier au conducteur, rescapé miraculeux et obligé de surmonter à lui seul les défaillances de la SNCF en matière de sécurité. Ils vivent tous au quotidien les suppressions d’effectifs, la recherche effrénée de la productivité au mépris de la santé et de la sécurité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *