Orchestrer le chemin de la misère

La direction de la chaîne Orchestra Prémaman, spécialisé dans la puériculture et les vêtements pour bébés, a annoncé la fermeture de 34 magasins sur les 53 qu’elle possède en Belgique. Cela ferait plus de 200 travailleurs licenciés ! Pendant des années, leur travail a rapporté gros aux actionnaires d’Orchestra, permettant à ceux-ci de racheter toujours plus d’enseignes, de s’enrichir toujours plus. Aujourd’hui, confrontés à des difficultés financières, ces derniers n’hésitent pas à jeter ces salariés sur le pavé. Ce sont des patrons dont il faut se débarrasser et pas les travailleurs, ceux qui fabriquent depuis des années les produits dont les familles ont encore et toujours besoin aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.