Incurie syndicale

La grève du 28 septembre a été bien suivie à la Stib. Cependant, nous étions seulement entre 200 et 300 manifestants à la Gare du Midi… pour l’ensemble des entreprises de Bruxelles ! 

Il n’y a eu aucun piquet à la Stib ! Les permanents avaient appelé les travailleurs à rester chez eux. La plupart d’entre nous étaient mal ou pas informés des lieux de rassemblements. Si on veut que la direction ou le gouvernement recule, il faut qu’on soit nombreux. Le nombre, c’est notre force !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *