Encore des agressions !

Il y a encore eu deux agressions les 14 et 15 février sur les lignes 53 et 55. Nous n’avons toujours aucune vue d’ensemble sur les agressions que nous subissons quotidiennement : l’information est éparpillée par dépôt. Il faut qu’elles soient dénombrées au niveau de toute la Stib et que des mesures énergiques soient prises pour les éviter ! Le bilan devrait être fait chaque mois. Avoir un instrument de mesure, c’est la première étape pour trouver une solution. Pour régler le problème, il faudra engager du personnel d’accompagnement sur les lignes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.