Zwijndrecht : c’est au pollueur de payer

Pendant plus d’une décennie, l’usine 3M de Zwijndrecht a pollué la région avec un agent toxique et non dégradable. L’ampleur de cette pollution a longtemps été minimisée. Elle est aujourd’hui mise en lumière par les travaux du périphérique routier d’Anvers. Les habitants des environs ont reçu pour instruction de ne plus consommer les produits de leur jardin. Les politiciens, au courant depuis longtemps, se renvoient la patate chaude. Quant aux coûts d’assainissement du sol, l’entreprise 3M cherche à s’en décharger sur la population. Il n’en est pas question ! C’est à 3M qui s’est fait du fric en polluant de payer la dépollution des terrains. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.