De l’argent jeté par les fenêtres

La direction a fait refaire le sol de l’atelier Haren 1. Ils ont remis de l’epoxy partout. À l’extérieur, ils ont refait tous les trottoirs avec des chicanes pour ralentir les bus. Les voies sont trop étroites et les bus sont obligés de rouler sur les trottoirs. Les cônes qui avaient été placés le long de la piste cyclable ont tenu à peine une se-maine. Des sommes énormes ont été gaspillées alors que, dans deux ans, tout sera détruit ! Et après on vient nous expliquer qu’il faut faire des économies !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.