Les demandeurs d’asile à la rue

L’État belge a encore une fois été condamné pour non-assistance aux demandeurs d’asile. Cela fait des années que les gouvernements successifs organisent délibérément la limitation de l’accueil et de l’hébergement des réfugiés, comme si cela pouvait les dissuader de fuir la guerre et la faim. Comme solution, le secrétaire d’Etat à l’asile propose que la prise en charge se fasse dans les pays aux frontières extérieures de l’UE. Pour les réfugiés comme pour les sans-abris, cette société n’a rien de mieux à offrir que l’aumône et le mépris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.