Deux poids deux mesures

L’Union européenne a heureusement ouvert ses portes aux réfugiés ukrainiens. Mais c’est deux poids et deux mesures car pour la Syrie ou l’Afghanistan, il n’en a évidemment pas été question… Et même pour l’Ukraine tous les réfugiés ne sont pas égaux : les étudiants africains ont beaucoup de difficultés à quitter le pays. Et puis il y a les différences de chiffres qui sont vraiment flagrantes. En Angleterre par exemple 150 000 personnes se sont inscrites pour accueillir des réfugiés ukrainiens. Le gouvernement Johnson lui n’a encore accordé que 31 000 visas. Et évidemment il va sans dire que ceux qui fuient aujourd’hui l’Ukraine ce sont les travailleurs et pas les oligarques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.