Des syndicats qui parlent comme des patrons !

Le démantèlement de la cokerie à Ougrée a été décidé par ArcelorMittal. Les syndicats, tant FGTB que CSC, se disent « réalistes » et résignés à la fermeture de la phase à chaud, vue la conjoncture. On croirait entendre des patrons ! C’est bien ça le problème, quand des syndicats commencer à jouer les apprentis entrepreneurs, à manier les chiffres du point de vue des actionnaires. Nous n’avons pas à nous mettre à leur place. Arcelor a fait des milliards de bénéfices sur le dos des ouvriers pendant des années. Ils n’ont qu’à payer. La rentabilité c’est leur problème, pas celui des travailleurs. La seule perspective réaliste aurait été d’organiser le rapport de force !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.