Allons bon, le front commun fait profil bas !

Il y a de quoi être en colère ! Alors que les médias et les politiciens vomissent leur haine des grévistes, voilà que les trois directions syndicales décident de négocier le droit de grève ! Mais enfin, qu’on les envoie à la gare ces andouilles ! Les travailleurs doivent être fiers de faire grève, de réussir un mouvement le plus large possible ! Les directions syndicales choisissent la défensive au lieu de l’attaque. Ils trouvent que négocier est la meilleure tactique afin d’éviter que le gouvernement ne légifère. Ces négociations ne feront reculer en rien le gouvernement, ni la justice. Elles sont juste un aveu du manque de détermination des syndicats face aux patrons et au gouvernement, et un message démobilisateur envoyé aux travailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.