Total Arnaque

Après avoir reçu 9 millions d’euros de subsides de la Région wallonne pour développer un nouveau plastique Bio, Total a décidé d’aller le fabriquer quelque part en Asie, où les salaires sont plus bas et les salariés plus flexibles. Encore une fois, un grand groupe qui fait des milliards de bénéfices et qui n’aurait besoin d’aucune aide, reçoit quand même des millions d’euros d’argent public, pour finalement ne créer aucun emploi. A tous les niveaux, les gouvernements sont là pour pressurer les travailleurs au profit des patrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.