Encore un retour en arrière !

En 2014, le système de la période d’essai a été supprimé. Il s’agissait d’une concession patronale, en échange du raccourcissement des durées de préavis des employés. Deux ans plus tard, le patronat revient à la charge et demande qu’on remette en place la période d’essai, sans bien sûr rallonger pour autant la durée des préavis ! Le gouvernement a remis ça sur la table des négociations des « partenaires sociaux ». Les patrons se réjouissent, les syndicats vont « étudier la question ». Ce gouvernement ne connaît qu’une vitesse : la marche arrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.