Le poison, c’est bon… pour les profits

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifiée le glyphosate de produit cancérigène dès 2015. C’est un herbicide qui entre dans la composition du Roundup, un best-seller de la multinationale Monsanto. L’Autorité européenne de sécurité alimentaire n’a pas suivi et a prolongé l’autorisation de commercialisation de ce produit, sur base d’un rapport rédigé par… Monsanto eux-mêmes !
Comme quoi la classe politique se préoccupe plus de la santé des profits des patrons que de la nôtre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *