Des écoles en ruine et des travailleurs usés

Mardi 27 février, nombreux étaient les travailleurs des écoles qui ont fait grève. Depuis des années, l’État ferme les écoles, n’augmente pas le nombre de classes alors qu’il y a de plus en plus d’élèves, les établissements se dégradent, les équipements sont défectueux, le matériel incomplet si pas inexistant, l’encadrement est insuffisant… Et le gouvernement veut priver les travailleurs d’une pension digne !? Les travailleurs ont bien raison de faire grève. Il faudra cependant plus d’un jour de lutte pour que le gouvernement recule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.