Piquets de grève à la SWDE

Des piquets de grève ont fleuri le jeudi 6 décembre devant les antennes hennuyères de la Société Wallonne Des Eaux : Couillet, Mons, La Louvière et Frameries.
La CSC et la CGSP contestent une réforme du système de garde qui n’est qu’une gestion de la pénurie de personnel. Car le fond du problème est là, il n’y a pas assez d’agents pour assurer les gardes en dehors des heures de bureau. La surcharge de travail provoque des problèmes de santé chez les travailleurs. Les multiples missions liées notamment à la sécheresse ou à la contamination des eaux par des bactéries, ne sont plus assurées correctement ; la sécurité même est parfois mise à mal.
Les syndicats exigent l’engagement de personnel supplémentaire mais la direction rechigne, avant tout préoccupée par la maîtrise de la masse salariale, au détriment de la vie des travailleurs et du service à la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.