Un niveau de vie qui se dégrade

Selon une enquête récente menée par test-achat, moins de 40% de la population, en Belgique, vit dans une situation de « confort financier » c’est-à-dire n’a pas de grosses difficultés à assumer les dépenses courantes. Pour les autres, ce sont les dépenses liées à la culture, à l’entretien du logement, aux soins de santé ou à l’éducation qui passent régulièrement à la trappe. Et pour 68% des personnes sondées, il est pratiquement impossible d’avoir un peu d’argent de côté pour faire face à des dépenses imprévues.
Plus de 800.000 personnes vivent, elles, franchement dans une situation de pauvreté. C’est inacceptable, d’autant plus pour un pays riche comme la Belgique ! Les moyens de production actuels sont largement suffisants pour mettre tout le monde à l’abri du besoin. Mais chez nous, 20% de la population détient 60% des richesses. Cette injustice sociale est une violence quotidienne qui continue à toucher de plus en plus de monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.