Double punition pour les usagers des TEC

La dernière action d’éclat du gouvernement wallon MR-CdH avant les élections a été d’imposer une sanction d’un million d’euros contre les TEC pour « non-respect du service garanti », en réalité une sanction suite aux mouvements de grève qui ont secoué l’entreprise publique à plusieurs reprises. Au lieu de financer correctement les TEC afin que les travailleurs puissent bénéficier de transports modernes et efficaces, les gouvernements n’ont eu de cesse de couper dans les budgets. C’est ce contre quoi les travailleurs des TEC ont fait grève à plusieurs reprises. Ce million d’euros en moins ne va faire qu’empirer les choses pour les chauffeurs, les mécaniciens et au bout du compte pour les usagers. Mais le MR s’en fiche, ce qui compte c’est le message aux bourgeois, petits et grands : ce gouvernement est contre les grèves et contre les travailleurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *