Pas en reste chez Ores

Chez Ores, le principal gestionnaire de gaz et électricité en Wallonie, les travailleurs de plusieurs sites débrayent les uns après les autres. Cela a commencé avec Louvain-la-Neuve, Montignies et Gosselies le mardi 7 mai. Frameries a suivi le 10 mai. C’est Leuze-en-Hainaut qui a débrayé le 14 mai.
Les travailleurs dénoncent le non-respect des conventions de travail et la nouvelle méthode d’évaluation dont le but pourrait être de déboucher sur des licenciements. C’est bien tous ensemble, unis malgré leur distance, que les travailleurs sont à même de battre en brèche le patron !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *