STIB : Meuh Meuh fait sa com

De Meeûs, le grand chef de la Stib a été interviewé récemment dans Le Soir pour commenter l’accord du gouvernement bruxellois en ce qui concerne les transports en commun. Pour lui, c’est un « bel » accord, mais on se demande pour qui exactement.
La gratuité est prévue pour les moins de 25 ans et les plus de 65 ans, mais ce sera au détriment des autres dont le tarif va être revu à la hausse pour le 1er février 2020. De plus, la gratuité pour les pensionnés est simplement un retour à la situation d’avant 2013. Par ailleurs, c’était déjà gratuit pour les moins de 12 ans.
L’offre de transport en commun va augmenter. Au vu de la croissance démographique à Bruxelles, ils n’ont de toute façon pas le choix. Mais jusqu’à présent l’augmentation de l’offre n’a jamais compensé l’augmentation de la fréquentation. Nous sommes toujours entassés comme des sardines aux heures de pointes dont la plage horaire s’élargit. Et l’offre reste insuffisante en dehors de ces heures, en soirée, le week-end, les jours fériés, etc.
La STIB engage chaque année plus de travailleurs qu’il n’y a de départs, mais jamais assez pour satisfaire les demandes de congé du personnel et diminuer la pression à la productivité. La direction continue de jongler avec le personnel entre les dépôts pour fonctionner à minima.
Finalement, dans ce « bel » accord gouvernemental, rien pour les agents, pas d’amélioration des conditions de travail ni de hausse salariale, et presque rien pour les usagers qui vont rester debout à des tarifs onéreux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *