L’État bourgeois au service… des bourgeois

Depuis l’été dernier, les bénéficiaires de la Grapa (revenu d’aide sociale pour les personnes âgées) sont contrôlés par leurs facteurs. Cette besogne ignoble que le gouvernement oblige à faire aux travailleurs de la poste a pour but de déterminer si le bénéficiaire habite bien à la résidence déclarée et évidemment à lui en priver si ce n’est pas le cas. Il s’agit comme d’habitude de faire des économies sur le dos des plus faibles.

Une centaine de manifestants se sont rassemblés devant le cabinet de Bacquelaine pour que cette mesure soit supprimée. Ce dernier fait la sourde oreille. 

Il est intolérable que le gouvernement fasse fliquer ainsi les personnes vulnérables qui bénéficient d’une allocation de misère. Il faut que ce contrôle cesse et que les pensions soient toutes augmentées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *