Une « générosité » toute bourgeoise

Le gouvernement voudrait nous faire croire qu’il va refinancer la santé avec une taxe sur les « épaules les plus larges ». Mais que les bourgeois se rassurent, le taux de la taxe est de… 0,15%. Pas de quoi écorner les fortunes qui dorment dans les banques belges, ni renflouer solidement le secteur de la santé qui craque de partout. Sans compter que les riches jouent franc jeu ne vont pas se priver d’utiliser toutes les combines possibles pour cacher leur magot ici ou ailleurs. Les travailleurs de la santé, comme les autres, n’ont rien à attendre des gouvernements à la solde de la bourgeoisie pour leur venir en aide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.