Grande distribution : c’est au tour des patrons de passer à la caisse

La grève nationale du 29 mars a été particulièrement bien suivie dans la grande distribution. De quoi faire sortir Comeos, la fédération du commerce, de ses gonds. Selon elle, la grande distribution ne se porterait pas aussi bien qu’on le dit. La bonne blague. Le seul groupe Delhaize a fait 1,4 milliards d’euros de bénéfice et son patron a augmenté son salaire de 1,6 million d’euros l’an dernier. Les travailleurs ne se contenteront certainement pas d’une petite prime Covid de 500 euros après avoir pris tous les risques en première ligne, ni des miettes d’une norme salariale plafonnée à 0,4% pour les deux années à venir. C’est au tour des patrons de passer à la caisse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.