Bruxelles-Propreté : attaques en vue

Un audit concernant Bruxelles-Propreté a conclu que les travailleurs y sont trop nombreux et les collectes de déchets trop fréquentes. En clair, pour tailler dans les effectifs et virer les travailleurs en CDD, on réduirait les collectes mais on allongerait leur durée et leur difficulté, quitte à entraîner plus d’accidents : le nombre de sacs-poubelles ne va pas diminuer comme par magie ! Le ministre écologiste n’y a rien trouvé à redire. Les économies dans les services publics valent bien quelques licenciements et quelques dos cassés ! Au diable l’environnement… et surtout les travailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.