Logistics Nivelles : une riposte nécessaire

Ce vendredi 3 décembre, une trentaine de travailleurs ont spontanément débrayé à Logistics Nivelles. Alors que la direction souhaite mettre les 500 travailleurs du dépôt à la porte, elle leur demande de prester des heures supplémentaires et embauche des intérimaires pour préparer les fêtes ! Et puis quoi encore ? 

Les représentants syndicaux n’y ont rien trouvé à redire et ce sont les grévistes qui montrent la voie à suivre à tous leurs collègues. Espérons qu’ils pourront les entraîner dans la lutte, car la seule limite des patrons, c’est celle que les travailleurs leur imposent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.