Sagrex, une grève en béton 

Les travailleurs de sept carrières wallonnes de l’entreprise Sagrex, spécialisée dans le béton, sont partis en grève ce lundi 29 août. Ils réclamaient une hausse de leurs indemnités de frais de déplacement professionnel à la suite de l’explosion du coût des carburants. Comme l’employeur ne voulait rien entendre, les grévistes ont poursuivi la lutte. Au bout d’une semaine, la direction a fini par céder, et c’est le moins qu’elle pouvait faire. En 2021, le groupe propriétaire de la société a distribué un milliard d’euros de bénéfices à ses actionnaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.