Des économies sur le dos des tout petits!

Chaque année, des dizaines de bébés se retrouvent dans les mains de la justice ou de l’aide à la jeunesse. Mais il y a tellement peu de place libres dans les crèches adaptées que des enfants d’un à deux ans se retrouvent à l’hôpital, parfois pendant des mois ! A Charleroi, par exemple, il y a 4 places pour 70 enfants par an. Dans ce cas, il s’agit des cas extrêmes, quand les enfants sont retirés à leurs parents. Mais le manque de place dans les crèches pose un vrai problème aux familles populaires, notamment aux femmes qui doivent se débrouiller pour faire garder leurs enfants lorsqu’elles travaillent. Cette situation qui dure depuis des années ne préoccupe pas les bourgeois qui nous gouvernent et dont la priorité est au contraire de réduire les budgets publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.