Vers une troisième Intifada ?

Depuis dimanche 4 octobre, à Jérusalem et dans l’ensemble de la Cisjordanie, des jeunes se regroupent pour lancer des pierres contre des soldats israéliens, qui répliquent par des tirs à balles réelles de plus en plus en souvent.
Les autorités israéliennes ont répondu par davantage de répression, mais, loin de réduire la contestation, l’attitude du gouvernement israélien a conduit à une nouvelle escalade dans la violence, avec les attaques de colons à l’arme blanche. Depuis plusieurs jours, comme en 1987 et en 2002, on assiste à une mobilisation de la jeunesse palestinienne. La révolte est une réponse à la fois à l’arrogance de l’occupant israélien et aux provocations que les colons multiplient en toute impunité depuis des années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.