Et le bureau du plan prévoit une baisse des dépenses, pas une hausse des cotisations !

Dans le même temps, le bureau du plan annonce que la réforme des retraites va réduire par trois les dépenses de pension. C’est une autre manière d’avouer qu’il n’y aura pas plus de travailleurs actifs jusqu’à 67 ans. Car dans ce cas, il y aurait plus de cotisations pour financer le budget des pensions. Ce que prévoit le bureau du plan, c’est bien une baisse du montant des pensions, car elles seront incomplètes ! Il n’y a pas de problème pour financer les pensions des travailleurs âgés, il n’y a pas de problème du vieillissement de la population. Il y a un problème avec le patronat qui veut augmenter ses profits en réduisant ses cotisations pour la sécu. CQFD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.