Hy-pape-crisie

La couverture du numéro anniversaire de Charlie Hebdo sur les attentats montrant un Dieu assassin ne plaît pas au Pape.
L’an passé, ce dernier avait bien condamné l’attentat contre Charlie Hebdo mais avait ajouté que si un ami « dit un gros mot sur ma mère, il doit s’attendre à recevoir un coup de poing ». Bonjour la tolérance de jésuite !
Encore un qui est pour la liberté d’expression tant qu’on ne dit pas ce qui le dérange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.