La grève n’est pas une protestation symbolique

Les négociations entre les organisations syndicales et le patronat sur le droit de grève se sont terminées sans accord. Les syndicats ont maintenu leur refus d’interdire le blocage des routes et des voies de chemins de fer lors des grèves. Ce que recherchent les patrons par cette mesure, c’est restreindre la grève à une manifestation symbolique. Les syndicats ont aussi refusé la responsabilité juridique, porte ouverte à la répression des luttes, de même que la nomination d’une personne responsable. Le refus des syndicats est la moindre des choses, on ne voit d’ailleurs pas bien ce qu’ils avaient à négocier. Au moins, si le gouvernement légifère dans le sens du patronat, on n’aura pas baissé notre pantalon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.